Parc Torres del Paine, 4ème jour, la vallée Francés

Nous nous levons à 6h30. Nous découvrons un beau ciel bleu sans nuage avec los Cuernos éclairés par les lueurs du lever du soleil. DSC04302

Nous prenons un bon petit-déjeuner au refuge avec céréales, pain, et chocolat chaud.

Nous démarrons notre randonnée à 7h30. Nous longeons le lac Nordenskjöld pendant 2h et arrivons vers 9h30 au Campamento Italiano , un camping gratuit.DSC04305P1270587DSC04308P1270610P1270621P1270622 Au loin, nous commençons à apercevoir le glacier Francés, accroché à la montagne.P1270632DSC04320

Nous déposons nos sacs au Campamento, nous les récupèrerons lorsque nous redescendrons de la vallée Francés. C’est un cul-de-sac, et nous serons obligés de repasser par le Campamento  pour continuer. Pas besoin de se charger trop. Nous emportons uniquement les picnics pour midi et de l’eau.

Le chemin monte dur, dans des éboulis de roches. Ce n’est pas facile de marcher car il faut se concentrer aux endroits où nous pouvons poser les pieds, et le chemin n’est pas très bien indiqué.

Nous voyons apparaitre sur la gauche le glacier Francès, dans toute sa splendeur.

Nous continuons à marcher pendant 2 heures avec à notre droite Los Cuernos et à gauche le glacier. Nous arrivons à un mirador donnant sur le glacier et la vallée Francés, très verte, et derrière nous au fond le bleu intense du lac Nordenskjöld. _DSC5983P1270664_DSC5986P1270670Les débris du glacier ont reformé un second glacier au pied de la montagne, recouvert d’une couche de poussière de roche. Nous prenons une pause en mangeant des cacahuètes.

Notre sentier suit une rivière à l’eau très clair, qui provient certainement d’un glacier plus haut. P1270679P1270686

P1270714P1270721Nous commençons à apercevoir au fond de la vallée des montagnes imposantes, dont une en forme d’aileron de requin, le Cerro Aleta de Tiburon.DSC04336P1270726P1270730P1270737

Nous arrivons vers 13h30 au mirador Britanico, le point d’orgue de cette journée. Nous sommes un peu fatigués car nous avons déjà parcouru 11 km. La vue est magnifique. Nous sommes au milieu d’un cirque, entouré de tous côtés par des pics de granite acérés. De gauche à droite, il y a La Cumbre Principal (3050m), le cerro Castillo, le cerro Catedral, le Cerro Los Gemelos, le cerro Aleta de Tiburon, le cerro Cabeza del Indio, le cerro Fortaleza, le cerro Espada, le cerro Hoja et enfin los Cuernos. DSC04341Nous piqueniquons dans cet amphithéâtre splendide, mais il y a beaucoup de vent, et il fait assez froid. P1270744D’autres randonneurs arrivent aussi et nous en profitons pour faire une séance photo. _DSC6120P1270747DSC04344P1270753

14h30, il est de temps de repartir, car il nous reste encore beaucoup de kilomètres à parcourir jusqu’au refuge Paine Grande.

Nous redescendons toute la vallée Francès, et récupérons nos affaires au Campamento Italiano. P1270766Nous sommes épuisés et il nous reste encore 7,6 km à parcourir, en 2h30 d’après la carte.

Le sentier est heureusement plutôt plat. Nous marchons à un bon rythme. Nous longeons un autre lac, le lago Skottsberg.P1270786P1270788

Nous traversons à présent une forêt entièrement brûlée. Le parc a en effet subi plusieurs incendies. Le dernier en date, en 2011/2012, a été déclenché par un randonneur voulant se débarrasser de son papier toilette en le brulant. Les conséquences sont catastrophiques. Plus une feuille, plus un oiseau. Juste des troncs calcinés.P1270790

Nous faisons une pause au bord du lac pour prendre notre gouter. Au-dessus de nous, des condors survolent la zone, en quête de nourriture. Avec nos jumelles, nous distinguons bien leur collerette blanche autour du cou, caractéristique du condor. Pas de doute. C’est le plus gros oiseau au monde, avec jusqu’à 3m d’envergure.

Le vent se lève et le soleil se cache derrière la montagne. Il commence à faire bien froid. Au loin, nous découvrons le refuge Paine Grande au bord du lac Pehoé, notre destination. Il ne nous reste plus beaucoup à parcourir.P1270799

Nous arrivons enfin à 19h au refuge, bien plus grand que les précédents. P1270802La réceptionniste nous accompagne jusqu’à notre dortoir, qui s’avère en fait être une petite chambre pour nous 2 uniquement, avec 2 lits superposés. P1270805Nous nous y reposons une demi-heure, en attendant de pouvoir diner. Il fait froid dans la chambre, le chauffage ne fonctionne pas.

En partant diner, nous passons à l’accueil et leur parlons de notre problème de chauffage. Réponse : il est éteint, il faut demander à le mettre en route. Curieux, vu les températures extérieures… Il devrait l’allumer systématiquement lorsque les clients prennent la clé.

Nous nous rendons au restaurant du refuge. Il s’agit d’un self, mais il n’y a pas de choix pour les plats. Le repas servi est copieux : des moules en apéritif, une soupe, une salade de mais, une assiette de riz avec du bœuf, une salade de fruits et un verre de jus d’orange. P1270808P1270807

Après le repas, nous nous renseignons pour la journée de demain. Nous avions envoyé un mail à l’hôtel Grey pour réserver le bateau de 13h30 qui fait escale au refuge Grey, et navigue ensuite au pied du glacier Grey. Mais nous n’avions pas reçu de nouvelles avant de partir en randonnée. Notre refuge contacte l’hôtel Grey et demande s’il reste des places. Plus rien, c’est plein !!!  Ils nous ont peut-être déjà comptés parmi les passagers. Mais non, rien à notre nom. Nous vérifions nos mails sur des PCs en libre-service. Pas de confirmation à notre formulaire de réservation envoyé il y a 5 jours. C’est mort. Pas sérieux du tout de la part d’un hôtel haut de gamme.

Tant pis, nous ne terminerons pas notre circuit du W avec l’excursion en bateau devant le glacier Grey. Déçu, nous partons nous laver et nous coucher. Demain sera aussi une grosse journée, avec 24 km à parcourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>