Skorpios III Ruta Alacalufes : Chiloe

Nous nous levons à 7h30. Nous prenons le petit dej dans la salle à manger de notë hostel Melmac Patagonia.
À 9h00, nous quittons l’hôtel et descendons le grand escalier extérieur qui rejoint la rue en contrebas. La veille on nous a indiqué qu’il fallait partir à gauche pour attraper le minibus pour Puerto Montt, pas vraiment à l’endroit indiqué dans le Routard. Nous redemandons ce matin à l’accueil avant de partir : ce coup-ci, en bas à droite. En partant à droite donc, nous croisons un marchand de journaux à qui nous demandons l’arrêt de bus le plus proche : demi-tour, c’est derrière nous, au feu. Vraiment pas très clair.

Nous marchons en direction du feu quand le bus bleu arrive au loin, nous nous mettons à courir et arrivons à temps pour l’attraper.
En 20 min et 800 pesos / pers, nous arrivons à la gare de bus de Puerto Montt, qui nous rappelle nos galères pour partir à Bariloche. Il est 9h40.

Nous prenons un taxi pour rejoindre le quai des croisières Skorpios. Pour éviter de se faire avoir par le taxi, car Skorpios est une compagnie de luxe, nous lui demandons de nous emmener à Chinquihue au km 6. Il demande si c’est pas le quai Skorpios, j’évite la question en demandant le tarif et il répond que c’est au compteur. Pas de risque de se voir facturer le triple, donc je confirme que c’est bien Skorpios. Nous arrivons pile à 10h. Le taxi nous dépose au pied de la passerelle qui mène au bateau, le M/N Skorpios III.P1250369

Nous récupérons nos cartes d’embarquement et montons à bord du bateau. Nous sommes au niveau inférieur, le pont Atenas, dans la cabine 108. Pas de fenêtre, ce sont les moins chères. La chambre est spacieuse, avec 2 lits simples, et la salle de bain parfaite.P1250355P1250360P1250357

Le départ est prévu à 12h. Nous rangeons nos affaires et partons faire quelques photos dehors, face au bateau. Sous la passerelle, un lion de mer nage et s’amuse.P1250385

De retour dans le bateau, nous visitons les différents ponts, les 2 bars et la salle de restaurant, la passerelle de commandement. P1250388

P1250401P1250394Nous partons prendre un jus dans au bar Apolo, à l’avant du navire : jus de melon pour Sylvain, jus de fraise pour Sophie.P1250403

Il est 12h passé, le départ est annoncé. Nous sortons sur le pont supérieur. Nous quittons Puerto Montt. P1250409

P1250416Sur le quai Skorpios trône le premier navire de croisière de la société, le Skorpios I, en bois.

Nous longeons l’île Tenglo.

Le capitaine fait un discours au micro et invite les passagers à venir à la passerelle de commandement. P1250424

Nous nous y rendons et rencontrons le capitaine et propriétaire de la société, Luis Kochifas, fils du fondateur. Il présente la route que nous allons suivre et précise que le poste de pilotage est ouvert aux passagers 24h / 24h.P1250428
À 13h00, le repas est servi au restaurant. Au menu, la spécialité de Chiloe, le curanto, plutôt en version carnivore sans trop de fruits de mer.P1250431 En dessert, une coupe de fraises à la chantilly.

Pendant le repas, nous passons au large de Calbuco, puis longeons des élevages de saumon dans l’archipel de Llanquihue.P1250436

Des centaines de pélicans sont postés au large.

P1250438
Nous navigons ensuite dans le golf d’Ancud puis dans l’archipel de Chiloe.P1250443

Après le repas, la sieste s’impose.

Nous nous réveillons pour le goûter de 17h. C’est une tradition au Chili : prendre le goûter se dit « tomar once ». Un buffet de tartes est servi, avec un « tecito », un petit thé, ou un café.P1250448

C’est surtout l’heure de la présentation des activités du soir et lendemain, ainsi qu’une introduction sur le peuple natif de la région, les Chonos, des pêcheurs nomades naviguant dans des canoés appelé Dalca (d’où vient le nom de la ville de Dalcahue, le « lieu des dalcas », que nous avions visité sur Chiloe).

Vers 18h30, nous débarquent sur l’île de Caguache. P1250452Nous y visitons le village de Puerto Aguirre et église chilote dédiée à Jésus Nazareno, classée au patrimoine mondial. Celle-ci est malheureusement fermée.P1250478

Nous suivons le groupe pour atteindre un Mirador sur la ville, que nous ne trouvons pas. Le reste du groupe fait demi-tour et nous continuons seul sur un petit chemin ou nous croisons des moutons et des vaches. P1250486P1250489

Sur le chemin du retour, nous versons un enclos ouvert qui mène à un champ offrant une vue sur l’église.P1250491P1250494 En bas, nous ne voyons pas grand monde et redescendons en courant pour ne pas rater le départ. Heureusement nous ne sommes pas les derniers en bas. Ils ont pu ouvrir l’église et nous visitons l’intérieur qui abrite la sainte image du Christ, objet d’une procession célèbre dans la région.P1250505P1250510P1250513

Nous quittons Caguache. P1250517P1250525

Plus loin, au large de l’île de Chaulinec, nous ralentissons pour être rejoint par une petite embarcation qui nous livre des agneaux de Chiloe, que nous mangerons lors d’un « asado patagónico », un barbecue, le lendemain soir.P1250541

P1250538À 21h, c’est l’heure du dîner. Au menu, saumon à la plancha et gratin de pommes de terre râpées, bavarois à la framboise en dessert.P1250547

Nous regardons un épisode Grey’s Anatomy dans notre cabine.

Nous commençons la traversée du Golfo Corcovado, ouvert sur l’océan Pacifique, traversée qui s’annonce agitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>