Mumbai, 1er jour

Nous appréhendions beaucoup notre voyage en Inde. Au départ, nous nous étions dit « jamais en Inde, on va tomber malade, trop pauvre… ». Mais en faisait des recherches sur ce pays, nous nous sommes aperçu que c’était un pays avec un patrimoine historique et culturel important, et des parcs nationaux magnifiques. Alors pourquoi pas.

Ont suivis les commentaires de beaucoup de gens qui nous ont dit que c’était sale, ça sentait une odeur forte dès que l’on sort de l’avion…

Nos 1ère impressions sont bonnes à la sortie de l’avion et dans l’aéroport : pas d’odeur particulière…

Nous changeons quelques euros (7% de frais, ça sent l’arnaque) et prenons un taxi prépayé à 600 Rp pour rejoindre le Sea Shore Hotel, dans le quartier de Colaba, au centre de Mumbai.

Les premier indiens croisés sont sympathiques et souriants, et veulent nous soutirer des pièces pour un moindre service. Sylvain se fait avoir dès la sortie de l’aéroport pour rejoindre le taxi. Un homme lui dessus pour lui prendre le chariot de bagages, et Sylvain le laisse partir avec les valises pensant que c’est le conducteur. Le porteur et son compère demande des sous pour le service, ils obtiennent chacun 50 centimes (cher payé pour  20 mètres). Mais ce n’est visiblement pas assez, ils réclament 10 euros !!! Faut pas nous prendre pour des pigeons non plus…

Durant les 2h de trajet vers le centre de Mumbai, toujours pas mauvaises impressions.Des odeurs comme dans d’autres grandes villes d’Asie, par exemple des odeurs d’encens… Les routes sont bonnes, les trottoirs praticables. Nous ne croisons pas d’extrême pauvreté, pas de vaches sur les routes.  Mumbai à l’air d’une ville bien développée et organisée. Il y a de petits commerces au bord des routes, des rickshaws qui ressemblent beaucoup aux tuk-tuks de Thailande. Bref, l’Asie.

Le taxi réclame aussi son pourboire pour les bagages, Sylvain lui donne les derniers 70 centimes qui trainent au fond de sa poche, l’équivalent de 50 Roupies, le prix d’un plat dans un resto bon marché.

En arrivant au pied de l’hôtel, un homme est là à la sortie du taxi, il souhaite nous aider à porter les bagages, mais nous ne nous ferons pas avoir 3 fois. Il nous suivra jusqu’au 4ème étage de l’immeuble, à l’entrée de l’hôtel, espérant avoir une pièce car il a renseigné le taxi sur la localisation précise de l’entrée de l’hôtel (à 10m de là où nous nous étions arrêté). Il effectivement pas évident de trouver l’enseigne de hôtel au dernier étage du bâtiment.

L’hôtel est pas mal, situé au bord de la mer. De notre fenêtre, on a vu sur la porte de l’Inde (The Gateway of India , un joli monument). Nous partons manger du poulet tandoori à côté de l’hôtel, au Mezban Restaurant.

Puis nous visitons la ville : passage devant le Taj Mahal Hotel, l’hôtel le plus prestigieux d’Inde ouvert en 1903 (rien à voir avec son homonyme). Nous nous arrêtons en face à la porte de l’Inde (Gateway of India) qui date de 1914 pour commémorer la venue en 1911 de George V, empereur des Indes. P1160321Là, plusieurs familles indiennes nous demande de poser en photo avec eux : une photo avec la fille, puis avec la mère, encore une avec la grand-mère, et il faut mettre notre main sur leur épaule, de chaque côté des indiens… Incroyable, ç n’en finit plus !!! Nous pourrions nous prendre pour des stars. Des jeunes écolières nous prennent en photo presque en cachette avec leur téléphone.

P1160333Nous nous dirigeons vers la gare Victoria Station rebaptisée Chhatrapati Shivaji Terminus (CST), inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco. C’est un magnifique monument qui date de 1887. Une foule impressionnante s’y presse, il est 18h, c’est certainement l’heure de pointe.

Nous visitons ensuite le « Crawford Market ». Ce sont de grandes halles recouvertes accolées, le reste du marché est en extérieur. On y trouve de tout : énormément de fruit, des animaux de compagnie (chien, chat, lapin, cochon d’inde, oiseaux), des épices, de la viande, des paniers en osier…

Le trafic est rapide et dense à Mumbai. Dans le centre ville les rickshaws sont interdits. Il n’y a donc que des voitures et motos roulant vite. Les rues sont larges, souvent du 2 x 3 voies. Tout le monde klaxonne dans tous les sens. Traverser la rue tourne cauchemar. Le risque se faire écraser est présent à chaque carrefour, car c’est « un pour un, et tous contre tous ». Il y a des feux, mais la règle n’est pas celle que l’on connait, c’est plutôt quelque chose du genre : un feu rouge n’est rouge que si tu t’arrêtes, sinon, c’est vert. S’arrêter est donc une option que personne ne prend. Pour traverser, il ne reste plus qu’à foncer quand on pense que ça peut passer. Jusque là, ça passe.

P1160400Nous terminons notre promenade sur « Marine Drive » en bord de mer. C’est la promenade favorite des Indiens le soir. Cette promenade offre une vue sur toute la baie éclairée, avec la brise du soir.

Le soir, nous mangeons dans le quartier au Satkar. Nous goûtons des plats au hasard, des Chaat »(Basket Chaat et Raj Kachori), pas mauvais, mais écœurant avec sa sauce sucrée au yaourt.

Retour de nuit devant la porte de l’Inde pour la photo, et dodo.

[AFG_gallery id=’2′]

2 thoughts on “Mumbai, 1er jour

  1. salut les loulous ! c’est tata aude du 93 !
    Vu que j’ai plus ton numéro à cause de mes changement intempestifs de téléphone, je n’ai pas pu t’envoyer mon petit message sophie ! Alors je vous souhaite une très bonne année à tous les deux et un magnifique voyage ! Profitez à fond, je suivrai vos aventures. J’ai vu que la carotte a déjà commençé, lol. De mon côté, j’ai fini mes partiels et surprise, je vais bosser 15 jours aux buttes chaumont, y avait plus de place au pré, en attendant mon stage de 5 mois à la mairie de paris. Gros bisous

  2. Salut Aude
    ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles. Tu vois que les Buttes Chaumont c’était bien, tu en as redemandé!! Pour notre part, on revient d’un safari de 2 jours en chameau dans le désert du Thar et on a mal partout. A bientôt et bon courage pour la suite. Bisous. Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>